Les boules de poils du chat

Les boules de poils du chat

Qu’est-ce que les boules de poils
du chat ?

Le chat a pour occupation favorite de se toiletter dans le but de se rafraîchir, se nettoyer ou de calmer son stress.
Comme sa langue est rugueuse, les papilles accrochent les poils qui se détachent de son pelage. Il peut ainsi avaler ses propres poils.
Peu affectés par le système digestif, les poils s’accumulent au niveau de son estomac et forment des boules.

La formation des boules de poil est un phénomène naturel et fréquent chez le chat mais il est à surveiller.

 

Quelles sont les conséquences des boules de poils ?

Les boules de poil perturbent la digestion du chat et se caractérisent par les symptômes suivants :

  • Régurgitation de boules de poil associées à des aliments en petits amas
  • Toux sèche permettant d’expulser les boules de poils
  • Constipation pouvant aller jusqu’à une obstruction intestinale
  • Manque d’appétit

Les chats âgés sont aussi une population à risques de problèmes liés aux boules de poils car leur transit digestif fonctionne plus lentement.

Le plus gros danger lié aux boules de poils est l’occlusion intestinale qui nécessite une intervention chirurgicale. Les symptômes sont alors des vomissements systématiques dés que votre chat mange ou boit, une absence de selles, une anorexie et même une distension de l’abdomen. Le pronostic vital est alors engagé et il faut venir à la clinique de toute urgence !

 

Nos conseils pour éviter les boules de poils :

Brossez votre animal :

Faites le tous les jours avec une brosse adaptée afin d’enlever les poils morts.
Emmenez votre chat à poils longs chez un toiletteur au moins deux fois par an.

Traitez-le contre les parasites :

La présence de parasites externes comme les puces provoquent des démangeaisons que le chat essaye de calmer en se léchant plus et donc en ingérant plus de poils.

Aidez-le à se purger :

Proposez-lui de l’herbe à chat afin de l’aider à  régurgiter les poils ingérés pendant sa toilette.

Adaptez son alimentation :

Une alimentation riche en fibre augmente de 80 à 100% l’élimination des poils dans ses selles en aidant les poils à « glisser » naturellement le long de l’intestin.

Faites-le bouger :

Plus votre chat est actif, plus son transit intestinal l’est également et moins il passe de temps à se toiletter.

N’hésitez pas à nous demander conseil !

 

Télécharger notre fiche conseil : Les poils du chat