Détartrage du chat

Lors de l’examen de la cavité buccale de votre chat, la présence de tartre, éventuellement associé à une mauvaise haleine ou un saignement des gencives, a été constatée. Ce tartre est le signe le plus évident d’une maladie très commune appelée maladie parodontale.

 

Qu’est-ce que la maladie parodontale ?

Le tartre visible sur les dents progresse aussi sous les gencives en direction des racines dentaires, et attaque ainsi les tissus entourant et soutenant les dents.
Cette progression a non seulement une incidence sur l’état de santé de l’ensemble de la bouche, mais aussi sur l’état de santé général : lorsque la gencive est abîmée, les bactéries présentes dans la bouche peuvent passer dans la circulation sanguine et infecter à distance d’autres organes, en particulier le cœur, les reins et les poumons.

 

Comment se déroule le détartrage du chat ?

=> Avant l’intervention : le détartrage du chat se déroulant sous anesthésie générale, il est indispensable que votre chat soit à jeun depuis la veille au soir. Il sera pris en charge par une assistante dès son arrivé à la clinique. Le vétérinaire effectuera un examen clinique complet et une prise de sang pour réaliser un bilan pré-anesthésique (sur demande).

=> Pendant l’intervention : A l’aide d’un appareil à ultrasons, les dents seront débarrassées de leurs dépôts de tartre, puis polies afin de prévenir la formation de nouveaux dépôts. Dès la mise en œuvre de l’anesthésie et tout au long de l’opération votre chat restera sous surveillance médicale.

=> A la fin de l’intervention : il se réveillera progressivement sous surveillance. Il est important de bien contrôler la maladie parodontale et d’effectuer des soins réguliers et appropriés en fonction des besoins de votre animal (alimentation adaptée, brossage des dents…).

Demandez-nous conseil !